Risques – Nouvelle-Aquitaine : Eboulement sur le territoire de La Réole (33), suite aux fortes pluies du début d’année

Risques – Nouvelle-Aquitaine : Eboulement sur le territoire de La Réole (33), suite aux fortes pluies du début d’année

 

Le territoire de La Réole (33) a été affecté d’un éboulement au lieu-dit le Priou, à 1,5 km environ à l’Est du centre-ville, le 12 février 2018. Aucun dégât n’a cependant été à déplorer en dépit d’enjeux présents sur le secteur.

 

Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_1.png
[image : Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_1.png]
Localisation de l’éboulement du 12/02/18 sur la Réole
(
https://www.geoportail.gouv.fr/carte)

Le 12 février 2018 semble-t-il, un éboulement a concerné sur environ 45 m de large l’escarpement subvertical d’une douzaine de mètres de hauteur surplombant la plaine alluviale de la Garonne et constitué de la formation des Calcaires à astéries (Oligocène supérieur). Le phénomène a entrainé un recul du sommet de versant de près d’un mètre, mobilisant un volume estimé à 500 m3 ainsi qu’un abondant couvert végétal (comprenant notamment la présence de plusieurs grands arbres).

En sommet de falaise, deux habitations sont présentes quelques mètres en arrière de la niche d’arrachement mais n’ont pas été directement impactées. En aval, la masse éboulée s’est déposé sur le terrain situé en arrière d’une bâtisse habitée, sans porter de dégât à celle-ci.

 

Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilite_2018_La-Réole_2.jpg
[image : Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_2.png]
Vue générale de l’éboulement du 12/02/18, commune de La Réole (© BRGM, 2018)

 

Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_3.jpg
[image : Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_3.png]
Vue partielle de la masse éboulée le 12/02/18 à la Réole (© BRGM, 2018)

 

L’instabilité est liée aux caractéristiques de coteau : pente abrupte, rocher fracturé et propice aux processus d’érosion, terrains de recouvrement meubles sensibles aux variation de teneur en eau. La végétation constitue un facteur aggravant important vis-à-vis des conditions de stabilité (ouverture des discontinuités du rocher). Les fortes pluies de ce début d’année 2018, associées à un possible effet « balancier » lié à la végétation (associé aux épisodes de vent marqués qu’a connu le secteur en cette période hivernale) ont vraisemblablement favorisé le déclenchement.

 

Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_4.jpg
[image : Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_4.png]
Masse éboulée le 12/02/18 à la Réole (© BRGM, 2018)

 

Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_5.jpg
[image : Risques_Nouvelle_Aquitaine_Instabilité_2018_La-Réole_5.png]
Vue de la partie ouest de la zone de départ – éboulement du 12/02/18 à la Réole (© BRGM, 2018)

 

Pour aller plus loin :

L’Observatoire Régional des Risques en Nouvelle-Aquitaine offre la possibilité de visualiser les évènements "risques naturels" en Nouvelle-Aquitaine

 

Source
LES FINANCEURS